Crédit Agricole consumer finance doit rester à Evry !

A l’issue du Comité d’entreprise de Crédit agricole consumer finance qui s’est tenu le 28 janvier, les 1 000 salarié-e-s du site d’Evry et les 300 de celui d’Arcueil se sont vu notifier la décision de transférer l’ensemble de leurs activités sur Massy.

 

Nombreux étaient celles et ceux qui, rassemblé-e-s hier devant les locaux évryens de Crédit agricole consumer finance, ont souhaité faire entendre leur refus face à cette sentence prise de façon unilatérale et injustifiée, et dont les retombées seront dévastatrices pour les salarié-e-s et notre territoire.

 

J’apporte mon plein soutien aux salarié-e-s de Crédit agricole consumer finance. J’en appelle à l’ensemble des élu-e-s du territoire de Grand Paris Sud ainsi qu’au gouvernement pour défendre l’emploi et l’activité à Evry et dans ses environs, dans le cadre d’un dialogue renoué avec la direction et les personnels de l’entreprise.

 

A l’heure où la nouvelle agglomération Grand Paris Sud, issue de la fusion entrée en application au 1er janvier, se construit politiquement, elle a besoin de toutes les forces vives de son territoire pour engranger la dynamique.

 

La volonté politique de créer, pour nos concitoyen-ne-s, de l’activité, de la compétitivité, de la croissance et de l’emploi ne suffira pas si tous les acteurs concernés ne s’y associent pas. Les grandes entreprises qui font bouger nos communes sont en première ligne et doivent prendre leur part à cette ambition.

 

Crédit agricole consumer finance, c’est plus de 1300 salarié-e-s qui ont construit leur vie et organisé leur existence en fonction de leur lieu de travail. Plus de 1300 personnes, 1300 familles qui, d’Evry à Arcueil en passant par Ris-Orangis, Corbeil-Essonnes ou Sénart, dépendent de ces revenus pour vivre.

 

Leur qualité de vie, c’est aussi la possibilité de travailler à proximité de son lieu d’habitation, de pouvoir emprunter les transports en commun pour se rendre au travail. Si Crédit agricole consumer finance transférait ses activités sur Massy, c’est tout cela qui serait déséquilibré, déraciné.

 

Carlos Da Silva

Laisser un commentaire

Votre adresse mail est requise, mais n'est pas publiée *