Fête des sports d'Evry
Numériclé91 : clé de la réussite pour tous les collégien-ne-s de l’Essonne !
Visite des Décorés du travail de Corbeil-Essonnes à l'Assemblée nationale
Les vestiaires du stade de Villabé font peau neuve
Au forum social de la Fête de l'Humanité pour évoquer la Métropole du Grand Paris
Assemblée Nationale: À la tribune pour animer le groupe de travail sur le calendrier électoral
Fête des associations de Corbeil-Essonnes
Université d'été 2013 à La Rochelle: les socialistes mobilisé-e-s!
Fête des agents du Conseil général de l'Essonne
Explication de vote lors de la séance publique consacrée aux modes de scrutin départementaux
Commémorations de l'armistice, 11 novembre 2013
 
 
 

Parti socialiste

Suite à la désignation de Jean-Christophe Cambadélis à la tête du Parti socialiste, j’étais ce soir l’invité du Soir BFM

Communiqué de presse

Manuel Valls Premier Ministre : le Président de la République a entendu les français et engage le second acte de son mandat

 

Après le très lourd revers subi par la gauche et les écologistes lors des scrutins municipaux des  23 et 30 mars, le Président de la République, François Hollande, a fait savoir aux Français qu’il avait parfaitement entendu le message qui lui avait été adressé.

Il a choisi d’y répondre en traçant plus nettement la perspective du redressement du pays, en envoyant des messages clairs aux classes populaires et moyennes, aux français abandonnés qui attendent tant de nous et en procédant à un profond remaniement ministériel pour porter la politique de la France.

Il convient de remercier Jean-Marc Ayrault et son équipe pour le travail accompli au service des Français.
Depuis mai 2012, Manuel Valls a fourni au sein de cette équipe un travail remarquable au ministère de l’Intérieur, où il a su faire preuve de la détermination, de la persévérance et de l’exemplarité que je lui connais depuis que je travaille à ses côtés.

Salué par une très large majorité des Français comme l’un de ceux qui incarnent le mieux la défense constante des valeurs d’une République intransigeante, garante de la justice sociale, de l’égalité et de la protection des plus fragiles, je sais que Manuel Valls saura se montrer à la hauteur de la lourde tâche qui lui a été confiée.

A la tête d’un gouvernement qu’il formera en lien étroit avec le Président de la République, il mettra son autorité et son expérience au profit de tous les Français, notamment celles et ceux qui sont le plus durement touchés par les effets d’une crise économique et sociale violente qui a plongé la France dans la situation que nous subissons aujourd’hui. Il saura par ailleurs incarner et porter toute la majorité dans toute la diversité qui la caractérise.

Dans le cadre de mes responsabilités, je mettrai toute mon énergie au service de la réussite de cette deuxième partie du quinquennat qui commence.

Carlos Da Silva

Communiqué de presse

Premier tour des élections municipales à Corbeil-Essonnes

Aujourd’hui, les Corbeil-Essonnois ont voté pour la quatrième fois depuis 2008. C’est la conséquence d’un système qui sape les fondements les plus sacrés de notre République.
Au cours de ce scrutin, 52% des Corbeil-Essonnois se sont déplacés pour rejeter J.-P. Bechter. Dans un contexte national extrêmement difficile pour toute la gauche, le formidable rassemblement de gauche, écologiste, citoyen et républicain que je conduis a réalisé, avec 21,1%, le score le plus élevé jamais totalisé à Corbeil-Essonnes par une liste menée par le Parti socialiste.
La liste « La richesse de Corbeil-Essonnes, c’est vous » a récolté, elle, 22,3% des suffrages, ce qui la place en tête des listes d’opposition à J.-P. Bechter.
Si la mobilisation exceptionnelle dont a su faire preuve la liste « Rassemblons-nous pour Corbeil-Essonnes » et l’ensemble des militants et citoyens engagés au sein de notre équipe de campagne n’a pas suffi, notre détermination ne faiblira pas, en dépit du vote sanction exprimé aujourd’hui par les Français vis-à-vis de la politique gouvernementale.
Pour ma part, je reste quoiqu’il advienne au service des Corbeil-Essonnois, que je continuerai de défendre inlassablement dans le cadre de mes mandats.
Au nom de toutes celles et tous ceux qui souhaitent le retour de la République à Corbeil-Essonnes, je porterai la voix des Corbeil-Essonnois en poursuivant le combat pour une ville apaisée, où la démocratie doit retrouver ses droits.
Le rassemblement est plus que jamais nécessaire. Avec responsabilité, détermination et en nous faisant respecter, notre liste y contribuera activement dans le seul intérêt de notre ville et souhaite le rassemblement dès que possible.
Enfin, je tiens particulièrement à remercier l’ensemble des colistiers, militants et citoyens qui se sont engagés sans compter dans ce combat contre le système Dassault-Bechter, et qui vont poursuivre cette bataille jusqu’à dimanche prochain.

Carlos Da Silva

 

Le rassemblement s’amplifie chaque jour

Madame, Monsieur,

A moins de 15 jours de l’échéance du premier tour de l’élection municipale à Corbeil-Essonnes, le rassemblement que j’ai initié dans le cadre de la liste que je conduis, « Rassemblons-nous pour Corbeil-Essonnes », ne cesse de s’amplifier.

Cette semaine, Bernadette Lesage, ancienne adjointe de Serge Dassault, engagée depuis toujours pour la défense de nos valeurs républicaines et démocratiques, a annoncé qu’elle rejoignait l’alliance du Parti socialiste, d’Europe Ecologie – Les Verts, du Front de gauche, du Parti radical de gauche et du Parti de Jean-Pierre Chevènement.

C’est un nouveau signe clair de l’échec de la majorité sortante, embourbée dans ses tourments judiciaires et à bout de souffle. Il est grand temps de doter notre ville d’une équipe municipale compétente, dynamique et déterminée à redresser notre ville.

Pour évoquer ensemble le projet que nous appliquerons dès avril 2014, en présence de tous les colistiers du rassemblement pour Corbeil-Essonnes, je vous convie à notre grande réunion de campagne qui aura lieu le

jeudi 13 mars 2014 à partir de 20h00
Salle Serge Bonneau – Espace de la Papeterie, rue Jean Bouvet (à côté de Pom’Chou) à Corbeil-Essonnes

N’hésitez pas à y inviter vos familles, amis, voisins… !

Cette soirée sera animée en musique par Tomislav !

A l’issue de la réunion, une collation vous sera offerte.

Au plaisir de vous y retrouver,

Carlos Da Silva

Communiqué de presse

Elections municipales à Corbeil-Essonnes : plus que jamais, l’espoir est permis !

Pour la première fois, dans un sondage réalisé par l’Ifop et publié par iTélé, le rassemblement de  gauche, des écologistes et des Républicains que je conduis est donné en tête des listes opposées
à J.-P. Bechter.  Avec un total de 56% au premier tour, ces listes comptabilisent un score très supérieur au résultat  de l’UMP, qui perd 10 points par rapport au dernier scrutin à Corbeil-Essonnes. La gauche est  majoritaire, elle peut gagner.
J’y vois l’aboutissement de la dynamique engagée par mon équipe il y a une année, et qui a  permis aujourd’hui de fédérer l’essentiel des forces de gauche, les Socialistes, les Ecologistes, de  nombreuses personnalités du Front de gauche, le Parti radical de gauche, le Parti de Jean-Pierre  Chevènement et des citoyens républicains engagés pour redresser notre ville.
Seule la division fomentée par quelques-uns qui, à gauche, ont refusé de prendre part au  rassemblement, peut arrêter ce mouvement. Je ne m’y résous pas. Il faut que l’union s’élargisse.
Le rassemblement doit encore s’amplifier pour mettre fin au système frauduleux mis en place  par la droite à Corbeil-Essonnes.
La liste « Rassemblons-nous pour Corbeil-Essonnes » est la seule à même d’engendrer l’union qui  permettra de l’emporter face au système Bechter-Dassault et de mettre hors d’état de nuire une
droite à bout de souffle, dans le collimateur de la justice, et qui n’a plus rien à offrir à nos concitoyens.
L’enjeu est immense : j’appelle tous les Corbeil-Essonnois attachés aux valeurs de la République et au progrès à prendre part au rassemblement pour transformer ce sondage en réalité le 23 mars prochain et battre au second tour ce système qui a tant meurtri notre ville.

Carlos Da Silva

Retrouvez l’infographie du Monde parue ce jour sur le système Dassault

 

CDS - Affaire SD - article Le Monde - 11 fev 2014

Pour en savoir plus

http://abonnes.lemonde.fr/societe/visuel_interactif/2014/02/11/les-protagonistes-de-l-affaire-dassault_4364140_3224.html

sdfsdfsdf

« Imaginons notre Île-de-France » fait salle comble pour son escale parisienne

CDS - Imaginons notre IDF - Paris - 28 janvier 2014

Après la trêve des confiseurs, la série de réunions-débats que j’ai initiée avec le Parti socialiste en ma qualité de Secrétaire national en charge de la mobilisation reprenait ce soir, avec notre rendez-vous parisien.

C’est plus de deux cent cinquante personnes, Parisien-ne-s mais aussi Francilien-ne-s de petite et de grande couronne, qui ont ainsi répondu à cette quatrième invitation d’ « Imaginons notre Île-de-France » à la Bellevilloise, dans le 20ème arrondissement. Sans tabou ni langue de bois, elles et ils se sont prêté-e-s au jeu de la démocratie participative face à Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional, Guillaume Balas, Président du groupe socialiste et apparentés à la Région, Rémi Féraud, Premier secrétaire de la fédération socialiste de Paris et Maire du 10ème arrondissement, et de nombreux-ses élu-e-s francilien-ne-s.

Chacune de ces réunions renforce ma conviction que l’Île-de-France de demain ne se fera pas sans la participation la plus large possible de celles et ceux qui vivent cette Région au quotidien. Moi-même élu départemental, j’ai la certitude qu’aucune décision politique ne pourra être prise sans consulter celles et ceux qui en sont les premier-e-s concerné-e-s, usager-e-s du service public, des transports en commun, lycéennes et lycéens, jeunes en formation, bénéficiaires de certaines prestations sociales, entrepreneurs ou porteurs de projets…

Avec ces rendez-vous, nous renforçons le contact avec les citoyen-ne-s pour imaginer une Île-de-France plus solidaire, dynamique, équilibrée, mieux desservie et connectée… et nous le faisons avec vous !

Mardi prochain, 4 février 2014, « Imaginons notre Île-de-France est à Evry, Salle Bexley, Rue Montespan à 20h00.

La saison des vœux est lancée en Essonne !

CDS - Valls - Voeux 2014 1ère circo

Ce samedi, j’entamais la traditionnelle période des vœux institutionnels par une tournée non exhaustive des cérémonies dans la première circonscription de l’Essonne ainsi que chez mes camarades, ami-e-s et voisin-e-s.

Comme chaque année, en accord avec la coutume instaurée par Manuel Valls à qui il a succédé en 2012, Francis Chouat, Maire d’Evry, a offert à ses concitoyen-ne-s une cérémonie de très haut niveau, sous le regard attentif du Ministre de l’Intérieur.

J’ai ensuite rendu visite à mon ami Romain Colas, pour ses vœux aux habitant-e-s de Boussy-Saint-Antoine, avec comme avant-goût un film très réussi, drôle et édifiant, mettant en scène les membres du conseil municipal des enfants.

Puis, retour sur la première circonscription pour assister à l’allocution de Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes. Période électorale oblige, celui-ci a renoncé cette année au faste et au décorum déployés habituellement, mais aussi aux discours anti-gouvernementaux aux accents d’ultra-libéralisme confinant parfois au conservatisme, qui en avaient choqué plus d’un-e l’année dernière.

Enfin, de nouveau aux côtés du Ministre de l’Intérieur, mais également du Maire d’Evry, de Thierry Mandon, Député de la 9ème circonscription, ou encore de Bernard Schmeltz, Préfet de l’Essonne, j’ai eu le plaisir de participer à la cérémonie tenue par le Maire de Ris-Orangis, Stéphane Raffalli.

Si le contexte particulier de campagne en vue des élections municipales de mars prochain contraint cette année les édiles à faire preuve d’une réserve drastique dans les messages adressés aux habitant-e-s, ces rendez-vous n’en restent pas moins des moments essentiels de la vie démocratique. Ils sont l’occasion d’une communion républicaine autour de valeurs qui, cette année, prennent tout leur sens : celles du vivre-ensemble et de la recherche d’une qualité de vie toujours améliorée pour chacune et chacun.

Que 2014 permette, à Corbeil-Essonnes comme ailleurs, le changement qui remettra ces préoccupations au cœur de la gestion municipale.

« Imaginons notre Ile-de-France », une démarche nouvelle et participative, tournée vers l’avenir des francilien-ne-s

CDS - Imaginons notre IDF - Fresnes - 5 dec 2013

Ce jeudi 5 décembre, nous lancions, à Fresnes dans le Val-de-Marne, une initiative inédite visant à redonner aux citoyen-ne-s toute leur place au sein des discussions et décisions qui engagent l’avenir de nos territoires.

À travers la démarche « Imaginons notre Île-de-France », les élu-e-s socialistes francilien-ne-s ont choisi d’intégrer pleinement les habitant-e-s aux réflexions, dans le cadre notamment de la préparation des élections régionales de 2015, sur ce que représente l’Île-de-France et sur les évolutions à engager à l’horizon 2020.
Transports, emploi, logements, offre de services, accès aux soins, (in)égalités… Les Francilien-ne-s, venu-e-s nombreux-ses pour ce premier débat d’une série de huit rendez-vous dans chaque département qui compose l’Ile-de-France, ont pu aborder librement les sujets qui leur tiennent à cœur et qui, selon eux, doivent constituer les priorités des politiques à mener.

Jean-Paul Huchon, Président de la Région, Guillaume Balas, Président du groupe Socialiste et apparentés au Conseil régional, et moi-même, avons eu l’occasion de répondre aux questionnements soulevés.

Surtout, nous avons pu recueillir les impressions, les expériences et les idées de chacun-e pour construire ensemble l’Ile-de-France de demain.

Un grand merci à tou-te-s celles et ceux qui ont pris part à ce premier rendez-vous fresnois, une belle leçon de démocratie participative. Merci également à Luc Carvounas, Sénateur et Premier secrétaire de la Fédération du Val-de-Marne du Parti socialiste, ainsi qu’à Jean-Jacques Bridey, Maire de Fresnes, qui ont accueilli cet événement.

Rendez-vous le 12 décembre prochain à 19h30 pour la prochaine réunion publique en Seine-et-Marne, à Savigny-le-Temple.

Le Corbeil-Essonnois a des choses à dire, feuilletez-le

 
     
Permanence : 35 bis, rue Feray - 91100 Corbeil-Essonnes
Téléphone : 01 60 88 01 23 / Courriel : contactcarlosdasilva@gmail.com
 

Accueil - Ma bio - A mon sens - Revue de presse - Documents - Communiqués
Le fil quotidien - A Corbeil-Essonnes - Au Conseil général - A l'Assemblée - Au PS
Me contacter - Mentions légales