Fête des sports d'Evry
Numériclé91 : clé de la réussite pour tous les collégien-ne-s de l’Essonne !
Visite des Décorés du travail de Corbeil-Essonnes à l'Assemblée nationale
Les vestiaires du stade de Villabé font peau neuve
Au forum social de la Fête de l'Humanité pour évoquer la Métropole du Grand Paris
Assemblée Nationale: À la tribune pour animer le groupe de travail sur le calendrier électoral
Fête des associations de Corbeil-Essonnes
Université d'été 2013 à La Rochelle: les socialistes mobilisé-e-s!
Fête des agents du Conseil général de l'Essonne
Explication de vote lors de la séance publique consacrée aux modes de scrutin départementaux
Commémorations de l'armistice, 11 novembre 2013
 
 
 

santé

Communiqué de presse

Discours de politique générale du Premier ministre : redresser notre pays pour redonner confiance aux Français

Dans le discours de politique générale prononcé aujourd’hui devant la représentation nationale, le Premier Ministre Manuel Valls a ouvert une nouvelle étape du quinquennat de François Hollande en
définissant une trajectoire réaliste et ambitieuse pour la France.

Comme le Président de la République, il a entendu le message de souffrance, de crainte et d’impatience exprimé par les Français à l’occasion des élections municipales, et a choisi d’y répondre par des propositions concrètes pour leur permettre de vivre mieux. A la tête d’un gouvernement compact, resserré et solidaire, il a réaffirmé la volonté qui l’anime d’engager sans attendre le travail collectif. Il souhaite associer l’ensemble de la majorité à chaque étape de la mise en œuvre de la feuille de route tracée par le Président de la République.
L’action de ce gouvernement s’appuiera dès demain sur les objectifs ainsi définis par Manuel Valls : une politique de vérité, une volonté d’efficacité pour redonner confiance et espoir à nos concitoyens.
Pour y parvenir, des mesures concrètes et immédiates seront prises en faveur d’une baisse du coût du travail. A travers la suppression des cotisations patronales pour les employeurs de salariés au SMIC ou l’abaissement des cotisations Famille pour les salaires jusqu’à 3,5 fois le SMIC, les entreprises sont clairement encouragées pour gagner en compétitivité.
Recréer les conditions de la confiance, c’est aussi améliorer le pouvoir d’achat des salariés, notamment les plus modestes, par une augmentation du salaire net autour du SMIC de 500 euros par
an dès le 1er janvier 2015 et par une baisse de la fiscalité pesant sur les ménages les plus modestes.
Je veux à nouveau exprimer tout mon soutien à la politique ainsi définie et à l’ensemble du gouvernement, et ma volonté de participer pleinement, au sein de la majorité, à sa mise en œuvre et à sa réussite. C’est la condition du redressement de notre pays et de nos comptes publics, dans la justice sociale et en défendant à chaque étape l’efficacité de nos services publics fondamentaux, pour les Français les plus fragiles, pour les classes populaires, pour notre jeunesse qui est l’avenir et la fierté de notre pays.

Carlos Da Silva

Vœux du CHSF au personnel : en 2014, aller de l’avant

CDS - Voeux CHSF - 29 janvier 2014

Ce mercredi, la direction du centre hospitalier sud francilien présentait ses vœux au personnel de l’établissement, force vive du service public de santé sur la première circonscription de l’Essonne et au-delà.

Après le dévoilement d’une fresque mettant à l’honneur les employé-e-s  qui travaillent au sein de notre hôpital, soulignant ainsi l’aspect profondément humain du CHSF en redonnant toute leur place à celles et ceux sans qui il ne pourrait fonctionner, son Directeur, Jean-Michel Toulouse, a évoqué la problématique du retour à l’équilibre financier, complexe mais pas insurmontable grâce au potentiel exceptionnel de cette structure.

En ce début d’année, j’étais heureux, aux côtés de Francis Chouat, maire d’Evry et président du conseil de surveillance, et de Stéphane Raffalli, maire de Ris-Orangis, de retrouver les agentes et agents du centre hospitalier qui, malgré les difficultés, mettent chaque jour leur dévouement et la passion de leur métier au service des patient-e-s, et participent de la qualité exceptionnelle du système de santé en France.

Villabé et son marché de Noël: un rendez-vous incontournable

CDS - ouverture marché de noel Villabé - 6 dec 2013

La période de Noël est toujours une occasion unique, pour l’ensemble de nos communes, d’organiser des événements qui font se retrouver les citoyen-ne-s autour des valeurs immuables que sont la solidarité, le partage, le don soi, les échanges désintéressés.

C’était le cas samedi matin à Villabé, lors du traditionnel marché de Noël organisé par mon amie et Maire de la ville, Irène Maggini qui, avec ses équipes, font chaque année de ce rendez-vous un moment où la convivialité surpasse toute autre considération.

Pour cette quatorzième édition, plus de cinquante exposants se sont réunis pour présenter aux Villabéen-ne-s leurs productions. Ainsi, au fil des travées, vous aurez l’occasion de vous essayer au foie gras, au miel et autre tartiflette et vin chaud, puis de découvrir les créations d’artisans locaux, peintres, concepteurs de vêtements, bijoux et miroirs customisés. Le Marché de Noël de Villabé est chaque année l’occasion de découvrir une forme de nouveauté qui n’existe pas ou peu dans les enseignes dites « classiques ». Un moment rafraîchissant et parfois même détonnant.

Ouvert le jour de la tenue de la vingt-cinquième édition du Théléton organisée par la commune de Villabé, il a également permis de récolter des dons pour lutter en faveur des maladies génétiques qui touchent un certain nombre de nos concitoyens. Un moment qui allie en somme l’utile et l’agréable.

Université d’été 2013 à La Rochelle : les socialistes mobilisé-e-s !

La Rochelle 2013 - Plénière majorité

L’été qui s’achève a été rythmé par une actualité politique et gouvernementale intense, plusieurs annonces essentielles en termes d’emploi, de sécurité ou de justice notamment, mais également émaillé de polémiques créées de toutes pièces par une opposition ou des médias en mal de scandale, de sang et de larmes. Mais les Français-es ne s’y trompent pas : tou-te-s les membres du gouvernement et de la majorité sont au travail avec un objectif, celui du redressement. Continuer la lecture

Un nouveau centre PMI inauguré à Corbeil-Essonnes !

CDS - Inauguration PMI - 21 juin 2013

Après avoir célébré, en février dernier, la réouverture du centre de protection maternelle et infantile des Tarterêts, ce sont les habitant-e-s du quartier de la Nacelle qui, ce vendredi, découvraient les nouveaux locaux de la PMI qui les accueillent à présent. Continuer la lecture

Légitimes inquiétudes pour l’emploi au CHSF

CDS - CM Corbeil - 18 mars 2013

Voilà plus d’un mois que les personnels du Centre hospitalier sud-francilien (CHSF) se mobilisent contre le plan de retour à l’équilibre budgétaire qui menace leurs emplois, ainsi que la bonne prise en charge des patient-e-s.

Dès le départ, j’ai assuré les salarié-e-s de l’hôpital de mon entier soutien. Membre du comité de surveillance de l’établissement, je déplore moi-même, depuis des années, les choix de gestion qui ont été faits par la droite au pouvoir, et notamment celui de recourir à un partenariat public-privé pour le financement de ce projet d’une ampleur inédite.

C’est pourquoi j’ai interpellé, dès le 25 février, le Directeur du CHSF, afin que de réels efforts soient faits pour préserver l’emploi et éviter un autre drame social, dont notre circonscription n’a pas besoin.

À ce jour, les suppressions de postes se confirment, et les employé-e-s du CHSF restent déterminé-e-s à ne pas s’y résoudre. C’est pourquoi, ce lundi 18 mars, elles et ils ont investi la salle du Conseil municipal de Corbeil-Essonnes pour interpeller le Maire, J.-P. Bechter. Déjà alerté à plusieurs reprises sur le sort de l’hôpital, celui-ci avait jusqu’alors choisi d’ignorer la détresse de ses concitoyen-ne-s, menacé-e-s de perdre leur emploi. Mis devant le fait accompli, il a été contraint de faire voter, en urgence, une motion que je qualifierais de minimaliste, alors même que la responsabilité de ses amis politiques est engagée.

Il est urgent de sortir l’hôpital sud francilien de l’impasse budgétaire ou il est enfermé. C’est la qualité d’un service public de premier ordre qui est en jeu, et la santé de ses usager-e-s.

Le Conseil général de l’Essonne avec Michèle Delaunay, Ministre en charge des personnes âgées et de l'autonomie, au service des aîné-e-s

En tant que Vice-président du Conseil général de l’Essonne en charge des finances et du service public départemental, c’est avec beaucoup d’émotion et de fierté que j’ai participé, ce jeudi 21 février, à la pose de la première pierre de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Courcouronnes.

Michèle Delaunay, ministre déléguée en charge des personnes âgées et de l’autonomie, a plusieurs fois salué l’action novatrice et ambitieuse du Conseil général de l’Essonne, à la pointe en termes d’accueil et de prise en charge des seniors dépendants. Lors de cette cérémonie, aux côtés de Jérôme Guedj, Président du Conseil général, Paulette Guinchard, ancienne secrétaire d’Etat aux personnes âgées, Michel Berson, sénateur de l’Essonne, Francis Chouat, Maire d’Evry et Vice-président du Conseil général, et Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes, elle a rappelé l’engagement total du gouvernement en faveur de la lutte contre l’isolement des personnes âgées.

L’EHPAD de Courcouronnes s’inscrit pleinement dans cette perspective, puisqu’il s’agit d’un établissement 100% public qui propose des prestations de très haute qualité, 30% moins cher que les maisons de retraite privées. Il ouvrira ses portes au printemps 2014, après celui de Morangis qui sera mis en service en 2013, et avant celui qui doit voit le jour aux Ulis en 2016.

Ainsi, c’est la vision d’une société plus juste et plus solidaire que l’Etat et le département œuvrent à instaurer, en accompagnant les personnes les plus fragiles et leurs familles à chaque étape de leur vie.

L'équipe municipale fait fi des conditions d'éducation à Corbeil-Essonnes

Je me suis rendu, cet après-midi, devant les écoles La Source et Paul Eluard de Corbeil-Essonnes pour apporter tout mon soutien aux parents d’élèves et à l’équipe enseignante aux sujet des difficultés qu’ils et elles rencontrent actuellement.
Le non remplacement durable des enseignantes en congé maternité est clairement dû à la casse systématique de l’École de la République pendant les dix dernières années de droite et en particulier pendant le mandat de N. Sarkozy. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, en créant 60 000 postes, a franchement redynamisé l’Éducation Nationale, mais la remettre totalement sur pied prend du temps.  Vincent Peillon s’y emploi quotidiennement avec courage et détermination et je ne doute pas qu’il y parviendra.
Parallèlement, la municipalité de Corbeil-Essonnes – peu audible sur les sujets relatifs à l’éducation de nos jeunes  – devrait se saisir de ce dossier et de bien d’autres encore. L’état déplorable des abords de l’école et de la cour lors des jours de pluie est une honte : l’eau y stagne un peu partout et occasionne des risques sanitaires dont la majorité municipale semble ne pas prendre conscience.
Si l’équipe de J-P Bechter souhaite créer des plans d’eau, je leur signale qu’il y a sans doute d’autres moyens pour y parvenir…

La nouvelle PMI des Tarterêts en fête pour son inauguration !

Voilà un événement que le personnel du Centre de protection maternelle et infantile Jean Jaurès n’est pas prêt d’oublier…

Après le dramatique incendie criminel des anciens locaux, en février 2012, le Conseil général de l’Essonne a déployé des efforts considérables pour assurer la continuité du suivi des enfants et des parents de ce quartier de Corbeil-Essonnes, qui compte plus de 8 000 habitants. Continuer la lecture

4 février : journée mondiale de lutte contre le cancer

Ce 4 février 2013, l’Union internationale contre le cancer et la Société française du cancer se mobilisent pour lutter contre les grands préjugés qui subsistent autour de la question du cancer, notamment ceux qui consistent à croire que le cancer est une maladie des pays riches, vieillissants et développés,  ou encore que tout-e malade est forcément condamné-e.

En 2011 en France, 365 500 nouveaux cas de cancers ont été dépistés : c’est 9% de plus qu’en 2010. Le cancer est la première cause de décès prématuré avant 65 ans. Mais, ces dernières années, la recherche a permis de mettre à la disposition des patients de nouvelles molécules, qui ont porté à 52% le nombre de malades susceptibles d’être guéri-e-s.

C’est pourquoi il est essentiel d’encourager le dépistage et de donner toujours plus de moyens à la recherche médicale, deux axes largement mis en avant par le gouvernement de François Hollande.

 
     
Permanence : 35 bis, rue Feray - 91100 Corbeil-Essonnes
Téléphone : 01 60 88 01 23 / Courriel : contactcarlosdasilva@gmail.com
 

Accueil - Ma bio - A mon sens - Revue de presse - Documents - Communiqués
Le fil quotidien - A Corbeil-Essonnes - Au Conseil général - A l'Assemblée - Au PS
Me contacter - Mentions légales